Pensée




"L'impression de revenir d'un long voyage perdue dans les méandres d'une passion douloureuse en quête d'absolu, féminité. Étourdie, la clameur de ses baisers, ensevelie sous sa fougue, jeunesse, elle ne sait plus qui elle est, où elle va. Avec mollesse, respire sa nuque, sa chevelure, une dernière aspiration avant de retirer ce manteau de solitude, aux couleurs ecchymose.

" Que la vie sait, si gentiment, nous affubler de ses vertus ! "

Lenteur exquise. Silence de mort, chant du mâle, vrombissent en chœur leurs deux corps lénifiés, avant de s'en aller retrouver la froideur d'un plaisir égocentré."


à lui

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire